rechercher

Notre confession de foi

Confession de Foi de l’Eglise de la Foi

Les baptêmes

Le baptême d'eau est un acte ordonné par la Parole de Dieu. Dans le baptême, le corps du croyant est entièrement immergé. Le signe le plus fréquent du baptême dans le Saint-Esprit est le parler en langues qui sont un signe surnaturel : c'est le Saint-Esprit qui parle à travers le croyant. La condition de la réception du Saint-Esprit est la conversion et la foi en Jésus-Christ.

La condition du baptême est la conversion à Jésus-Christ et  la foi en Lui.

Le baptême a pour résultat le pardon des péchés, la crucifixion de la nature ancienne et son enterrement, la nouvelle naissance à la vie ressuscitée, la circoncision du cœur et l'entrée dans le Corps du Christ (autrement dit l'Eglise).

Le baptême du Saint-Esprit

La nouvelle naissance est également l’œuvre du Saint-Esprit, mais elle n'est pas identique à l'événement lors duquel le croyant reçoit le Saint-Esprit ce qui constitue la deuxième expérience spirituelle suivant la conversion.

L'une des dimensions les plus importantes du ministère de Jésus-Christ, en tant que souverain sacrificateur  dans l'Eglise, même aujourd'hui, est de baptiser du le Saint-Esprit. C’est ainsi que le croyant devient partie intégrante de la puissance de Dieu ce qui le rendra capable de satisfaire ses obligations de disciple (l'annonce de l'évangile, le témoignage, la guérison, la délivrance, etc.).

Le signe le plus fréquent du baptême dans le Saint-Esprit est le parler en langues qui sont un signe surnaturel: c'est le Saint-Esprit qui parle à travers le croyant.

La condition pour recevoir le Saint-Esprit est la conversion et la foi en Jésus-Christ.

© 2013 Église de la Foi, Tous Droits réservés
Les informations se trouvant sur le site sont protégés par les droits d'auteur et ne peuvent être utilisées qu'avec l'accord préalable par écrit de l'Église de la Foi.